Re-ouverture du LHC au CERN

22 Jul
7:56

lhc

 

Salut tout le monde,

Je vous remercie d’avoir suivi le lancement de mon site et d’être fidèle au poste pour ce nouvel article ! Comme je l’ai annoncé sur twitter et facebook (et oui, les abonnés sont privilégiés, ils ont les sujets à l’avance :p), je vais parler du collisionneur de hadrons, autrement dit l’accélérateur à particules du CERN. Pourquoi ce sujet ? eh bien tout simplement parce qu’il a été en maintenance durant un certain temps et a réouvert il y a quelques semaines.

Hum hum, je reprends : ce tunnel de 27km a été inauguré en 2008, il s’étend sur la France et la Suisse et est le plus avancé technologiquement. Mais tout d’abord quelques éclaircissements. Qu’est ce qu’un accélérateur de particules ? Un accélérateur de particule est un immense appareil qui utilise des champs magnétiques ou électriques pour augmenter drastiquement la vitesse des particules chargées. La différence avec le CERN ? Et bien l’accélérateur du CERN est un collisionneur de hadrons tandis que les autres accélèrent des éléctrons. Les hadrons sont des particules subatomiques qui sont classés en différentes catérogies : les baryons qui sont composés de 3 quarks et les mésons qui sont composés d’un quark et d’un antiquark. Les protons et neutrons entrent dans la catégorie des baryons.

Ce collisionneur a été construit dans le but de mettre en évidence l’existance d’une particule appelée Boson de Higgs. Un boson est une particule qui possède des symétries par rapport à l’échange de particule. Vous me suivez toujours ? Ok, pourquoi le boson de Higgs ? Parce qu’il permettrait de prouver la théorie des cordes ! Tout le monde a entendu parler de cette théorie, mais au fond que veut-elle dire ? Cette idée veut trouver un terrain d’entente entre la physique quantique et la théorie de la relativité générale. Cette théorie est souvent résumée par le nom « théorie du tout ». Je ne vais pas la détailler plus que ça, je tiens à avoir plus de 2 lecteurs capables de comprendre cet article ! PS : je n’ai pas dit que je la comprenais moi-même. Bref, en résumé ce boson de Higgs permet d’expliquer pourquoi certaines particules ont une masse et d’autres non. Le 4 juillet 2012, le boson de Higgs est observé pour la première fois grâce au grand collisionneur de hadron du CERN. Cette découverte est confirmée le 15 mars 2013. Le scientifique Peter Higgs obtient ainsi en 2013 le prix Nobel de Physique.

 

Heureusement, cet installation qui a couté plusieurs milliards d’euros ne se limite pas à cette simple ambition, elle serait potentiellement capable de mettre en évidence la matière noire ou encore d’expliquer la présence d’antimatière.

 

Tout ceci n’est encore qu’hypothèse, mais cela laisse de bien beaux jours devant ce fameux collisionneur, j’espère avoir l’occasion de vous en reparler d’ici à ce que les découvertes soient faites !

 

Merci de m’avoir lu, et à bientôt pour un nouveau sujet !

 

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube
« »

Billythekid

PhD Student in Biophysics

Related Articles
1 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *