25 Oct
5:58

Vous avez sans doute entendu parler des épisodes de grippe. Chaque année, c’est la même histoire, nous pouvons voir à la télévision ou entendre à la radio ces campagnes publicitaires pour les vaccins de l’année. Mais savez-vous pourquoi chaque année il est nécessaire de fournir un vaccin différent ? Revenons quelques instant sur la maladie.

Qu’est ce que la grippe ?

La grippe est une maladie infectieuse causée par des virus de la famille myxovirus influenza. Ce sont des virus à ARN (acide ribonucléique). Un virus à ARN possède son matériel génétique sous forme d’ARN. Le virus va ensuite pénétrer la cellule de son hôte et, lorsqu’il l’aura infectée, le virus larguera son ARN et celui-ci sera traduit en protéine grâce à la machinerie de traduction de la cellule hôte. Ainsi, le virus fera produire ses protéines par la cellule infectée. Une fois les protéines produites, elles pourront être réassemblées pour donner un autre virus. Le virus de la grippe se sert donc entièrement de son hôte pour survivre et se multiplier. Maintenant que vous savez tout cela, la question qui reste en suspend est : pourquoi doit-on créer un vaccin tous les ans ? Intéressons nous à la manière dont est fabriqué ce vaccin et à son fonctionnement.

Le vaccin contre la grippe

La première étape de la conception du vaccin est tout d’abord l’identification du virus. Tout au long de l’année, des échantillons viraux de la grippe sont prélevés dans différents laboratoires mondiaux et tous ces échantillons sont envoyés aux laboratoires de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Ces laboratoires sont responsables du développement du vaccin. Dès que les laboratoires détectent une souche virale différente de celle connue, il y a un risque de pandémie. Une pandémie est une transmission du virus à une très grande échelle, c’est le type de scénario à éviter à tout prix. Ainsi, il faut produire le virus en très grande quantité pour réaliser des vaccinations. Cependant, un vaccin protégeant contre le nouveau virus mais pas l’ancien ne serait pas très utile. Il est donc nécessaire de créer un hybride. Le nouveau virus et l’ancien sont donc inoculés dans des œufs de poule de façon à ce qu’ils se multiplient. Au bout d’un certain temps, comme le virus de la grippe mute beaucoup (c’est bien pour cela qu’il faut un nouveau vaccin chaque année), un virus hybride va se former. Ainsi, la vaccination pourra protéger contre le nouveau virus et l’ancien en même temps. Il faut ensuite vérifier que l’hybride produit bien les protéines situés sur la couche externe des virus, afin qu’ils puissent être reconnus et ciblés par les anticorps dont ils induiront la production. Ces virus sont malheureusement trop dangereux pour servir de vaccination directement, il faut les inactiver. Les laboratoires les tuent donc avec des substances chimiques telles que du formaldéhyde, ainsi, il n’y aura plus aucun risque d’infection lorsque l’on administrera le vaccin au patient.
Actuellement le vaccin contre la grippe est développé par l’entreprise Sanofi-Pasteur ® qui nous propose une vidéo récapitulative du processus de fabrication.

Voilà, vous en savez maintenant un peu plus sur ce fameux vaccin contre la grippe. J’espère vous avoir convaincu de sa nécessité surtout si vous êtes une personne fragile (personne âgée, faible système immunitaire).

A bientĂ´t !

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube
« ADN Vs ARN Le cochon donneur d’organes »

Billythekid

PhD Student in Biophysics

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *