19 Sep
11:49

Voici une incroyable découverte qui aidera les scientifiques à combattre l’infertilité masculine. En effet, une start-up française a réussi à produire des spermatozoïdes humains parfaitement formés. Nous parlons d’une prouesse qui a pris 15 ans à voir le jour. Comment ont-ils réussi à faire cela? Je vais d’abord vous expliquer comment sont produits les spermatozoïdes dans le corps humain.  Tout commence avec les cellules germinales primordiales masculines. Ces cellules vont ensuite passer par différents stades appelés mitose et méiose. Ces cellules initiales sont appelées spermatogonies.

Comme je le disais, il y a différentes étapes pour que les spermatogonies deviennent des spermatozoïdes, ces étapes sont illustrées sur le schéma suivant.

Figure_28_01_04

Les spermatogonies vont se diviser par mitose pour donner deux spermatocytes primaires. Ces spermatocytes vont subir deux étapes de méiose dans lesquelles 2 spermatocytes primaires vont données 2 spermatocytes secondaires. Enfin ces deux spermatocytes secondaires vont donner 2 spermatides chacun. Ces cellules vont ensuite donner les spermatozoïdes. Ceci est la base du mécanisme pour obtenir des spermatozoïdes. Ce mécanisme dure 72 jours et est l’un des mécanismes les plus compliqués du corps humain. Mais alors, comment a fait cette entreprise pour obtenir le même résultat in vitro?

Dans les années 90 ils étaient déjà capables de réaliser les étapes de méiose avec des cellules de rat in vitro, mais ils avaient également un soucis. En effet, seul 80% du processus biologique était réalisable et les spermatozoïdes étaient bloqués à l’étape de spermatide. C’est à dire qu’ils ne devenaient jamais matures. Pour résoudre ce problème, ils ont décidé d’utiliser des hydrogels. Ces gels sont composés de plus de 90% d’eau ce qui en fait ainsi un parfait matériau pour la culture cellulaire.

2015n01759_72dpi
copyright CNRS Photothèque

Ils ont réalisés des biopsies testiculaires chez des patients et leurs biopsies ne contenaient que des spermatogonies et les ont placées dans le biomatériau. Le gel a ensuite été plongé dans du milieu de culture qui permet aux cellules de se développer et au mécanisme de se réaliser. Ils ont testé dans un premier temps leur système sur des cellules de rats et après avoir observé que tout fonctionnait correctement, ils ont décidé d’essayer à partir de biopsies testiculaires de patients transsexuels. En effet, ces hommes doivent subir des traitements hormonaux pour devenir des femmes. Leurs biopsies étaient donc très proches de ce que l’on peut trouver chez un homme stérile. Après 72 jours, jackpot, ils avaient obtenu des spermatozoïdes à partir de ces biopsies. Leur objectif était donc atteint.

Cette découverte est un énorme pas en avant pour les jeunes hommes ayant subit une chimiothérapie qui peut bloquer la spermatogénèse après coup. Ils sont également susceptibles de pouvoir soigner tout type d’infertilité masculine dès lors que le patient possède des spermatogonies. La companie : Kallistem® est à l’heure actuelle en train de lever des fonds pour poursuivre leurs développements.

Je vous laisse avec ces quelques images de leur réussite !
A bientôt!

 

 

Source :

 http://www.kallistem.com/en/

https://lejournal.cnrs.fr/articles/des-spermatozoides-humains-fabriques-vitro

https://en.wikipedia.org/wiki/Spermatogenesis

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube
« Thérapie immunitaire Vs leucémie lymphoïde chronique Découverte d’une nouvelle espèce d’hominidés »

Billythekid

PhD Student in Biophysics

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *