Back to the future !

17 Jul
10:45

Jurassic-Park

 

Hello tout le monde !

Un petit post de circonstance alors que le nouveau film « Jurassic World » est encore au cinéma et qu’une équipe de recherche annonce avoir découvert le premier génome mitochondrial d’une espèce éteinte (un bison des steppes). L’idée m’est venue d’écrire sur la réintroduction d’espèces disparues.


Lorsqu’on parle d’espèce disparues, on se remémore immédiatement les films de Spielberg… Ah Jurassic Park, un film qui a fait rêver une génération de passionnés de science fiction et de préhistoire. Nous avons tous en tête la théorie farfelue du professeur John Hammond : un simple moustique ayant conservé l’ADN des dinosaures dont l’on comblerait les trous avec des séquences d’ADN de grenouilles pour régénérer artificiellement ces immenses animaux. Farfelue ? Pas tant que ça ! Sachez, chers lecteurs que des équipes de recherche très sérieuses travaillent sur cette question : comment obtenir du matériel génétique provenant d’animaux disparus afin de les ramener à la vie !

Avant d’entrer plus profondément dans ces détails, une question se pose : « qu’est-ce que l’ADN ? ». L’Acide Désoxyribo-Nucléique de son petit nom, est la molécule qui caractérise chaque être vivant et constitue nos gènes. C’est cette molécule qui définit nos critères physiques tels que la couleur des yeux, ou qui est responsable de maladies génétiques telles que la trisomie 21. Cet ADN peut, par exemple, être trouvé sur des poils ou des os figés dans la glace durant plusieurs milliers d’années. C’est le cas pour plusieurs cas de mammouths laineux dont l’ADN a pu être récupéré. Une étude parue en avril 2015 annonce même avoir reconstitué le génome intégral du mammouth, c’est à dire l’intégralité de ses gènes grâce aux fragments d’ADN retrouvés congelés.

Une fois l’ADN reconstitué, il est possible d’insérer cette molécule dans une cellule qui donnera un embryon, que l’on injecte ensuite chez un animal porteur. Ceci nécessite la présence d’un animal proche génétiquement de l’animal que nous souhaitons cloner (par exemple ici, un éléphant serait sans doute approprié). C’est cette méthode qui a été utilisée lors du clonage de la célèbre brebis Dolly. Toutefois, il faut bien prendre en compte que le mammouth est une espèce disparue depuis des milliers d’années, l’éléphant qui pourrait être l’hôte de ce clonage a, lui, beaucoup évolué depuis. Rien ne prouve que l’éléphant serait à même de permettre la croissance correcte d’un mammouth laineux.

Les avancées technologiques dans ce domaine font naître plusieurs interrogations. Il est vrai que l’impact de l’Homme sur la disparition de certaines espèces est un fait avéré, cependant, l’Homme n’est pas responsable de toutes les disparitions d’espèces. En effet, concernant les mammouths, tigres à dents de sabres et autres dinosaures, différentes hypothèses s’affrontent mais dans toutes celles-ci, l’Homme est exclu. Concrètement, la question est la suivante : comme ces animaux se sont éteints par voie naturelle, est-il bon de les ramener à la vie ? De plus, l’environnement, les espèces peuplant la Terre et les conditions climatiques ont tellement changé, un animal disparu serait-il à même de survivre à l’heure actuelle ? Serait-ce une bonne chose de prendre le risque à un tel animal de vivre dans ces conditions, en étant le seul de ses congénères ? L’époque où nous verrons à nouveau des mammouths dans nos prairies n’est peut-être plus si loin… mais ne nous emballons pas, ceci ne sera pas possible pour toutes les espèces disparues. Malheureusement pour nos pauvres amis dinos, les derniers fragments d’ADN qui ont été retrouvés sont trop dégradés pour que les généticiens puissent en faire quoi que ce soit.

J’espère que cet article vous aura donné matière à réfléchir sur le pouvoir de l’Homme suite aux avancées en matière de génétique et sur la conduite à adopter. C’est comme une bombe atomique, avoir la connaissance est une chose, l’utiliser en est une autre ;-).

Merci de m’avoir lu, j’espère que ce premier article scientifique vous a plu. Cette semaine, je propose pour les plus intéressés, un dossier complet sur l’ADN , et son rôle, ainsi que sur la technique du clonage. Ce dossier sera posté dans quelques jours, alors soyez présents !

A bientĂ´t, sur 2 Steps From Science !

 

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube
« »

Billythekid

PhD Student in Biophysics

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *